Imprimer
PDF

Contrôle ATCI

L’ATCI dispose-t-elle des moyens techniques pour contrôler les niveaux de champ électromagnétique ?

Pour évaluer par la mesure le champ produit par les sources d’émission radioélectrique, l’ATCI s’est alignée sur la recommandation ECC/02/04 de la CEPT. Celle ci suggère 3 étapes :

La première consiste à effectuer une analyse rapide des niveaux de champ dans la zone de mesure. A cet effet, l’ATCI dispose de champmètres large bande et de dosimètres

champmetre         dosimetre

 La deuxième et la troisième consistent à effectuer une analyse par bande de fréquence et une analyse détaillée. La chaîne d’équipement utilisée par l’ATCI pour effectuer ces deux dernières étapes contient entre autre un analyseur de spectre, un boiter de commutation, une sonde tri axe.

antenne3

Quelles sont les limites d’expositions au champ électromagnétique retenues par l’ATCI ?

L’ATCI a repris les limites fixées par la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (CIPRNI)

Quelles sont les valeurs limites d’exposition admises au plan international Sur quelles bases ont-elles été fixées ?

L’OMS recommande d’adopter les recommandations de la CIPRNI (voir tableau ci dessous). Ces limites ont été fixées en tenant compte des valeurs de champ pour lesquels l’on observe des effets sur les animaux. Ces effets ont été observés à partir d'une puissance absorbée de 4 W/kg. En appliquant un facteur de réduction de 50 pour l’homme, la valeur limite est donc de 0,08 W/kg pour une exposition du corps entier. Ceci correspond à des expositions « locales » de la tête et des membres de 2 W/kg. Pour expliquer cette différence entre exposition locale ou corps entier, on peut se référer à un exemple simple: tremper sa main dans de l’eau glacée n’est pas dangereux même de manière prolongée, mais se plonger entièrement dans de l’eau glacée sans protection est mortel en quelques minutes.

Pour en simplifier l’usage et la mesure, ces valeurs limites de puissance absorbée par le corps (mesurée en Watts par kilogramme ou W/kg) sont converties en valeurs limites de champ électrique (mesuré en Volts par mètre ou V/m) ou de puissance incidente (mesurée en watts par mètre carré), avec des facteurs de sécurité supplémentaires garantissant que la puissance de 0,08 W/kg corps entier (ou de 2 W/kg pour la tête) ne sera jamais dépassée.

tableau1

Tableau des limites fixées par la CIPRNI.

Où puis-je trouver des informations complémentaires sur la problématique des effets sur la santé des champs électromagnétiques ?

Il existe de nombreux sites internet qui communiquent régulièrement des informations concernant le champ électromagnétique et les effets sanitaires qu’il pourrait engendrer. Ce sont entre autre les sites suivants.

http://www.who.int/topics/electromagnetic_fields/fr/

www.affset.fr

www.anfr.fr

www.inrs.fr/.../$File/Visu.html

www.afom.fr

www.icnirp.de

www.fcc.gov/oet/rfsafety

Articles similaires