Imprimer
PDF

Dossier de presse relatif au retrait des licences des opérateurs défaillants

CONTEXTE

Le secteur de la téléphonie mobile a connu au cours de la dernière décennie, une forte expansion en termes de couverture de la population, d’offres de services, et de production de valeurs.
Sept (07) opérateurs (ORANGE CI, MTN-CI, MOOV-CI, COMIUM-CI, GREENN CI, CAFE MOBILE, WARID Telecom) disposaient d’une autorisation (licence) pour implémenter un réseau et des services de téléphonie mobile.

Nous sommes sur un marché concurrentiel et la régulation d’un tel marché impose certaines règles dont le traitement non discriminatoire de tous les acteurs. De ce fait, comment le régulateur peut-il justifier que certains acteurs exerçant sur ce marché respectent leurs obligations financières et techniques envers l’Etat, le Régulateur et les consommateurs alors que d’autres, exercent sans respecter aucune de ces obligations.

>> télécharger le dossier complet 

Mise à jour le Lundi, 04 Avril 2016 15:45