Informations

Imprimer
PDF

Communiqué

La Direction Générale de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) porte à la connaissance du public, qu’elle procède au recensement des exploitants de réseaux radioélectriques indépendants sur toute l’étendue du territoire national.
Cette opération de recensement, qui vise à mettre à jour le fichier de référence des utilisateurs de fréquences pour les réseaux radioélectriques indépendants à usage privés et à faciliter l’apposition de vignettes sur les équipements, se fera à titre gracieux.

Sont concernés les utilisateurs de bandes de fréquences suivantes :
    - Bande HF : 3 à 30 MHz ;
    - Bande VHF : 30 à 300 MHz ;
    - Bande UHF : 300 à 470 MHz.

Imprimer
PDF

COMMUNIQUE

L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC (ARTCI) informe l’ensemble des opérateurs et prestataires de service du secteur postal exerçant sur le territoire national, que conformément aux dispositions de la loi N° 2013-702 du 10 octobre 2013 portant Code des Postes, l’exercice de toute activité postale est soumis à une autorisation préalable de l’ARTCI.

A cet effet, par communiqué du 7 janvier 2017, l’ARTCI invitait tous les opérateurs et prestataires de service du secteur postal à prendre toutes les dispositions pour lui adresser leur demande d’autorisation avant le 28 février 2017.

Imprimer
PDF

COMMUNIQUE

L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) informe l’ensemble de la population et les parties prenantes du secteur des Télécommunications/TIC que l’offre de référence de la société IHS a été approuvée, par décision n°2016-0123 du Conseil de Régulation de l’ARTCI.
En conséquence, la société IHS CI peut valablement publier son offre de référence.

La Direction Générale

Imprimer
PDF

COMMUNIQUE DE L’ARTCI

L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire informe la population et les consommateurs des services de Télécommunications/TIC du retrait des licences d’exploitation des opérateurs GREENN, COMIUM CI, NIAMOUTIE TELECOM (Café Mobile) et WARID, depuis le vendredi 1er avril 2016.

En conséquence, il est recommandé aux abonnés desdits opérateurs, de ne plus acheter les produits et services (puces, recharges, etc.) commercialisés par lesdits opérateurs.

Articles similaires

Articles parus récement