Imprimer
PDF

Normes relatives aux champs électromagnétiques

bouton3 Qui fixe les normes relatives à l'exposition des personnes aux champs électromagnétiques?
Les pays fixent leurs propres normes nationales en matière d'exposition aux champs électromagnétiques. Cependant, la plupart de ces normes nationales s'appuient sur les lignes directrices établies par la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (CIPRNI). Cette organisation non gouvernementale, affiliée à l'OMS, évalue les résultats de travaux scientifiques menés dans le monde entier.

A partir d'une évaluation approfondie des données scientifiques disponibles, la CIPRNI établit des lignes directrices recommandant des limites d'exposition. Ces lignes directrices sont réexaminées périodiquement et, au besoin, mises à jour.

bouton3 Les normes prévoient-elles une marge de sécurité?
Oui. Il existe une marge de sécurité dans les limites recommandées par la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (CIPRNI). La CIPRNI applique un facteur de sécurité de 10 dans le cas de la limite d'exposition professionnelle et un facteur de 50 pour la valeur limite recommandée pour la population générale.
Le facteur de réduction est destiné à tenir compte des incertitudes scientifiques.

img2 faq

Source:
1) CIPRNI(1998, p. 511, Tableaux 6 et 7; voir le paragraphe 16.2, Niveaux de référence)
2) Exposé de la CIPRNI: Directives de sécurité relatives à l'exposition aux champs électromagnétiques – Point de vue de la CIPRNI , présenté lors de l'Atelier de l'UIT sur l'exposition des personnes aux champs électromagnétiques, Turin, 9 mai 2013.

bouton3 Les enfants et les femmes enceintes sont-ils protégés par les normes de sécurité?
Oui. Les lignes directrices relatives à l'exposition aux champs électromagnétiques de la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (CIPRNI) reposent sur une analyse approfondie des données scientifiques disponibles. Elles sont conçues pour fournir une protection à l'ensemble de la population quel que soit l'âge, y compris les enfants, avec des marges de sécurité importantes.


bouton3 Les personnes portant des implants électroniques sont-elles protégées par les normes de sécurité?
Pas dans tous les cas. Les implants électroniques sont souvent accompagnés d'informations de sécurité sur les risques d'interférences potentiels associés aux équipements électriques et électroniques, y compris les téléphones mobiles et les émetteurs.

Des normes spéciales sur les brouillages radioélectriques et des normes d'immunité ont été élaborées, afin d'assurer une protection contre les interférences provenant des implants électroniques.

Les personnes portant des implants devraient consulter un spécialiste au sujet des risques d'interférence auxquels ils sont exposés. Les lignes directrices de la CIPRNI relatives à l'exposition des personnes ne sont pas conçues pour assurer une protection contre les interférences causées aux équipements électroniques.

 

Mise à jour le Jeudi, 13 Juillet 2017 15:40

Articles similaires