Imprimer
PDF

Les téléphones mobiles et les champs électromagnétiques

bouton3 Quels sont les risques sanitaires associés aux téléphones mobiles et à leurs stations de base?

Repris du site de l'OMS Questions-réponses, OMS, 20 septembre 2013
Il s'agit d'une question que l'OMS prend très au sérieux. Le téléphone portable étant utilisé par un nombre de personnes extrêmement élevé, la moindre augmentation de l'incidence de ses effets indésirables sur la santé pourrait avoir de graves conséquences en termes de santé publique.

L'exposition aux champs de radiofréquence (RF) émis par les téléphones portables étant généralement plus de 1 000 fois supérieure à l'exposition aux champs émis par les stations de base, et les effets indésirables étant plus probablement dus aux combinés téléphoniques, les travaux de recherche ont presque exclusivement porté sur les effets éventuels de l'utilisation des téléphones portables.

Les travaux de recherche se sont plus particulièrement intéressés aux domaines suivants:

• le cancer;
• les autres effets sur la santé;
• l'interférence électromagnétique;
• les accidents de la circulation.

Cancer:
Le Centre international de Recherche sur le cancer a classé les champs RF comme potentiellement cancérogènes pour l'homme (Groupe 2B), sur la base de données épidémiologiques variées concernant le lien entre une exposition aux rayonnements radioélectriques provenant de téléphones sans fil et l'apparition de cancers de la tête (gliome et neurinome de l'acoustique) dans les populations humaines. Les études menées à ce jour ne fournissent aucune indication suggérant une augmentation du risque de cancer ou de toute autre maladie, qui résulterait de l'exposition environnementale aux champs RF émis par les stations de base.

Autres effets sur la santé:
Des scientifiques ont signalé que l'utilisation de téléphones portables pouvait avoir d'autres effets sur la santé notamment une modification de l'activité cérébrale et du temps de réaction et une modification du sommeil. Il s'agit d'effets mineurs qui n'ont apparemment pas d'incidence sur la santé. Des études sont en cours pour tenter de confirmer ces informations.

Interférence électromagnétique:
Lorsqu'un téléphone portable est utilisé à proximité de certains appareils médicaux (stimulateurs cardiaques, défibrillateurs implantables et certaines prothèses auditives), il peut produire des interférences et en perturber le fonctionnement. Ce risque est fortement réduit pour les téléphones utilisant la technologie 3G et les appareils les plus récents. Il existe aussi un risque d'interférence entre les ondes émises par les téléphones portables et les appareils électroniques se trouvant à bord des avions. Certains pays autorisent l'utilisation de téléphones portables à bord d'avions en vol, ayant mis en place des systèmes limitant leur puissance de sortie.

Accidents de la circulation:
Des travaux de recherche ont mis en évidence que les risques d'accidents de la circulation augmentaient d'un facteur 3 à 4 lors de l'utilisation d'un téléphone portable à bord d'un véhicule, le conducteur (qu'il utilise ou non un kit "mains libres") s'en trouvant distrait.

Conclusions
Bien qu'un risque accru de tumeur au cerveau résultant de l'utilisation de téléphones portables n'ait pas été établi, la multiplication de ces appareils et le manque de données disponibles concernant leur utilisation pendant des périodes excédant 15 ans rendent nécessaire de mener des recherches plus approfondies sur la corrélation entre l'utilisation de téléphones portables et le risque de cancer du cerveau. Etant donné le succès de ces derniers, notamment auprès des plus jeunes, et l'exposition prolongée qui peut en découler, l'OMS soutient la recherche portant sur ce groupe de population et évalue actuellement les effets sanitaires des champs RF sur l'ensemble des indicateurs étudiés.

Source :
Site de l'OMS Questions-réponses, OMS20 septembre 2013


bouton3 Les téléphones mobiles émettent-ils des rayonnements?
Oui, les téléphones mobiles émettent des champs de fréquences radioélectriques, généralement appelés signaux radioélectriques.

bouton3 Quelle est la puissance émise par un téléphone mobile?
Les téléphones mobiles utilisent des émetteurs de faible puissance (puissance maximale inférieure à 2 watts). Ils sont conçus pour fonctionner automatiquement avec le minimum d'énergie nécessaire pour maintenir une communication de qualité. C'est ce qu'on appelle la commande de puissance adaptative.

bouton3 Fonctionnement de la commande de puissance adaptative
Le processus de commande de puissance adaptative consiste à régler le niveau de puissance de sortie d'un téléphone mobile pour l'adapter aux variations de l'intensité du signal reçu depuis la station de base. Ces variations de l'intensité du signal peuvent être dues à des variations de la distance entre l'utilisateur mobile et la station de base et à l'environnement immédiat de l'utilisateur du téléphone mobile (bâtiments, arbres et autres obstacles par exemple).

La commande de puissance adaptative vise à adapter la puissance de sortie du téléphone mobile, afin que la puissance moyenne reçue au niveau de la station de base par chaque utilisateur soit généralement constante. La commande de puissance adaptative fonctionne à la fois pour le signal du téléphone mobile et pour le signal de la station de base.

Le téléphone mobile évalue l'intensité du signal de la station de base et communique cette information en retour à la station de base, qui lance une série de commandes de puissance servant à augmenter ou à diminuer en permanence le niveau de puissance de sortie du téléphone mobile. Un utilisateur de téléphone mobile ne perçoit aucun changement au niveau de la voix et de la qualité de service pendant un appel en cas de variation de la puissance.


bouton3 Les champs électromagnétiques produits par un téléphone mobile sont-ils variables?
Oui. Les niveaux des champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles varieront pendant l'utilisation, étant donné que ces dispositifs sont conçus pour utiliser la puissance la plus faible possible et pour régler automatiquement la puissance en fonction de l'environnement immédiat. En général, les téléphones mobiles fonctionnent très bien au-dessous du niveau maximal de puissance possible.

bouton3 Quels sont les niveaux d'exposition associés aux téléphones mobiles?
Les niveaux d'exposition aux fréquences radioélectriques sont directement proportionnels à la puissance de sortie réelle d'un téléphone mobile pendant un appel, ou à l'envoi et à la réception de données. Dans le contexte de la vie courante, la puissance de sortie d'un téléphone mobile est en général nettement inférieure à la puissance de sortie maximale, en raison de la commande adaptative de puissance.
La puissance de sortie d'un téléphone mobile et l'intensité de l'exposition peuvent varier en raison de nombreux facteurs, notamment la technologie, l'emplacement, le transit et l'utilisation du téléphone. Les niveaux de puissance de sortie des téléphones mobiles utilisés en zone rurale peuvent être supérieurs à ceux observés dans les zones urbaines, en raison de la plus grande distance par rapport à la station de base la plus proche.

Il arrive également que la puissance moyenne à l'intérieur d'un bâtiment soit supérieure à celle émise à l'extérieur d'un bâtiment, étant donné que le bâtiment peut affaiblir la réception sur le mobile. De nos jours, on trouve couramment des systèmes spécialement conçus pour assurer une couverture mobile en intérieur, auquel cas les téléphones mobiles fonctionneront à la puissance la plus faible possible.

bouton3 Quelle est généralement la puissance d'un téléphone mobile?
La puissance de sortie d'un téléphone mobile est généralement comprise entre 10 et 100 milli-watts (mW); cette valeur tient compte du fonctionnement de la commande de puissance adaptative. A noter que dans les zones rurales, la puissance type est parfois plus élevée.

Références :
1) Output power distributions of terminals in a 3G mobile communication network(Distributions de la puissance de sortie des terminaux dans un réseau de communication mobile 3G)
2) Determinants of mobile phone output power in a multinational study: implications for exposure assessment.(Facteurs déterminants de la puissance de sortie des téléphones mobiles dans une étude internationale: incidences en matière d'évaluation des niveaux d'exposition)

bouton3 Comment réduire les niveaux d'exposition de mon mobile?
Les téléphones mobiles sont conçus pour fonctionner automatiquement à la puissance la plus faible possible, ce qui réduit d'autant les risques d'exposition. Cependant, l'OMS recommande un certain nombre de mesures additionnelles pour réduire encore ces niveaux d'exposition.

L'OMS note ce qui suit:
"Outre l'utilisation de kits "mains libres", qui permettent de garder une certaine distance entre l'appareil et la tête ou le corps pendant les appels, l'exposition peut également être réduite en limitant le nombre et la longueur des appels. Utiliser le téléphone dans des conditions de bonne réception permet aussi de limiter l'exposition puisque le téléphone peut transmettre en utilisant moins d'énergie".

img1 faq

Source:
Aide-mémoire 193 de l'OMS – Champs électromagnétiques et santé publique: téléphones portables.

bouton3 Les étuis de protection des téléphones mobiles réduisent-ils l'exposition?
Non. Les téléphones mobiles sont conçus pour utiliser la puissance la plus faible possible pour se raccorder à la station de base la plus proche et règlent automatiquement la puissance en fonction de l'environnement immédiat.
Si l'on place un étui de protection ou un autre accessoire sur un téléphone mobile pour réduire l'exposition, cet étui bloquera effectivement une partie du signal radioélectrique (ou la réception de ce signal) et le téléphone réglera automatiquement la puissance pour compenser un affaiblissement éventuel du signal.

L'OMS note ce qui suit:
"L'efficacité des dispositifs commerciaux qui prétendent réduire l'exposition aux radiofréquences n'a pas été démontrée."

Source:
Aide-mémoire 193 de l'OMS – Champs électromagnétiques et santé publique: téléphones portables.

bouton3 Les champs électromagnétiques émis par un téléphone mobile sont-ils moindres lorsque celui-ci est situé à proximité d'une station de base?
Oui. Les téléphones mobiles utilisent la puissance la plus faible possible dans des conditions optimales de réception et de zone de couverture. Ces conditions sont généralement réunies lorsque l'utilisateur se trouve à proximité d'une station de base mobile, étant donné que le téléphone ne doit émettre en retour que sur une courte distance en direction de la station de base la plus proche.
Les réseaux mobiles régleront automatiquement la puissance du téléphone mobile et la puissance de la station de base nécessaires pour assurer une connexion. En conséquence, les téléphones mobiles génèrent les champs électromagnétiques les plus faibles lorsque la zone de couverture est satisfaisante et qu'ils se trouvent à proximité d'une station de base.

bouton3 Les téléphones mobiles produisent-ils moins de champs électromagnétiques lorsque le signal affiche les pleines barres?
Oui. Les téléphones mobiles fonctionnent à la puissance la plus faible possible dans des conditions de réception optimales.

bouton3 L'envoi de textos génère-t-il moins de champs électromagnétiques qu'un appel téléphonique?
Oui. Pour envoyer un SMS, la transmission de données est de très courte durée et le téléphone est éloigné de la tête.
A propos des niveaux d'exposition, l'OMS fait remarquer ce qui suit:
"Une personne utilisant un téléphone mobile qui se trouve à 30-40 cm de son corps – par exemple, pour envoyer des SMS, se connecter à Internet, ou avec un kit "mains libres" – aura un niveau d'exposition aux champs électromagnétiques beaucoup plus faible que quelqu'un tenant son téléphone portable à proximité de son oreille."

Source:
Aide-mémoire 193 de l'OMS – Champs électromagnétiques et santé publique: téléphones portables.

bouton3 L'utilisation de téléphones mobiles lors de déplacements à grande vitesse présente-t-elle des risques élevés d'exposition aux champs électromagnétiques?
Si la réception du téléphone mobile est moins bonne, les champs électromagnétiques produits par un combiné pour se raccorder à une station de base seront plus élevés. Certains trains à grande vitesse, bus et aéronefs disposent de cellules de répéteur mobile intégrées qui assurent une bonne couverture en intérieur, de sorte que les téléphones mobiles fonctionneront avec un DAS plus faible. Lorsque le système de transport à grande vitesse est éloigné de la zone de réception optimale du téléphone mobile, la puissance et l'exposition du combiné augmenteront pendant les appels.

bouton3 Est-il plus sûr d'utiliser un téléphone mobile dans sa voiture ou à la maison au motif que ceux-ci font obstacle aux rayonnements?
Si la réception du réseau mobile est plus faible à l'intérieur d'une voiture ou d'une habitation, un téléphone mobile pourra augmenter la puissance d'émission pour assurer une connexion de qualité. Les téléphones mobiles adaptent en permanence la puissance d'émission en fonction de la qualité de réception et sont conçus pour fonctionner à la puissance la plus faible possible.

Les téléphones mobiles font l'objet d'un contrôle de conformité par rapport aux normes relatives à l'exposition des personnes au niveau de puissance le plus élevé possible. Des variations de la puissance d'émission ne sont pas synonymes de variations de la sécurité.
On peut utiliser une antenne extérieure de voiture pour améliorer la réception des téléphones mobiles et réduire les niveaux d'exposition à l'intérieur d'un véhicule.

bouton3 Les enfants sont-ils plus vulnérables que les adultes aux champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles?
Cette question est très importante et occupe une très grande place dans les travaux de recherche en cours.
L'OMS note que les études sur les effets sanitaires à long terme se poursuivent et qu'à ce jour, aucun lien de cause à effet, ni aucun effet sanitaire, n'a été établi pour les enfants.

Les enfants présentent une capacité d'absorption supérieure des champs électromagnétiques, essentiellement en raison de la proximité physique des téléphones mobiles lorsqu'ils établissent un appel et de la taille relativement petite de leur tête.
Un certain nombre d'organismes sanitaires recommandent aux enfants de limiter l'utilisation des téléphones mobiles. Les enfants peuvent utiliser un kit mains libre, des oreillettes, un téléphone à haut-parleur ou des options SMS pour limiter l'exposition.

Informations sur les téléphones mobiles et les enfants fournies par les agences nationales de santé

Public Health England
Commission européenne
The Health Council of the Netherlands
Scientific Council of Swedish Radiation Safety Authority (SSM)
US Food and Drug Administration
Société royale du Canada
Agence australienne de radioprotection et de sûreté nucléaire (ARPANSA)
Déclaration des Autorités de radioprotection des pays nordiques
Norwegian Institute of Public Health - Folkehelseinstituttet (FHI)
Scientific Advisory Committee on Radio Frequencies and Health, CCARS (Spain)

 

Mise à jour le Jeudi, 13 Juillet 2017 15:41

Articles similaires

Articles parus récement